Gestion des troupeaux laitiers

Le dictionnaire définit la gestion comme "l'action ou l'art de gérer : la conduite ou la supervision de quelque chose (comme une activité)". Comme nous pouvons le constater, cette définition est relativement large et s'applique à la plupart de situations de gestion.

La gestion est une activité globale, impliquant la combinaison et la coordination des ressources humaines, matérielles et financières d'une manière qui produit une marchandise ou un service qui est à la fois voulu et peut être offert à un prix qui sera payé, tout en rendant l'environnement du travail acceptable et agréable pour les personnes impliquées.” 

La gestion d'une exploitation laitière, ou de tout autre petite entreprise, diffère à certains égards de la gestion d'une grande société. Contrairement à la grande entreprise, le producteur laitier définit généralement son/ses propre(s) objectif(s), assure la gestion de son activité et effectue tout ou une partie du travail. Ce qui permet difficilement de séparer les tâches de gestion du travail. Ces deux tâches sont également susceptibles d'être effectuées en même temps. Par exemple, la planification des actions du jour peut s'effectuer en même temps que la traite des vaches. Ce faisant, il y a toujours un risque que la nécessité immédiate du travail place la gestion dans un rôle secondaire, avec les décisions de gestion reportées et retardées. Il est par conséquent recommandé de consacrer du temps, sur une base régulière, aux tâches de gestions "pures". 

Toute gestion d'entreprise, indépendamment de la taille de l'entreprise, implique la prise de décisions et la supervision. Un bon gestionnaire se reconnaît généralement par la prise de bonnes décisions. Toutes les décisions prises par un gestionnaire peuvent ne pas être satisfaisantes, mais plus les décisions seront prises de manière éclairée, plus nous serons susceptibles de produire un résultat positif. 

Mais comment pouvons-nous prendre les bonnes décisions et comment savons-nous que l'effet est celui escompté ? 

La prise de décisions peut être décrite comme un processus continu. Comme illustré dans le schéma 1, ce processus commence avec la supervision. En mesurant les paramètres-clés et en les comparant avec les dossiers conservés, l'observation d'un problème éventuel en sera facilitée. 

Lorsque le problème est identifié et analysé, les différentes options pour le résoudre doivent être évaluées. Cela comprend une évaluation des conséquences de chaque option et une comparaison avec les objectifs individuels. Les options peuvent être déjà données (par exemple le choix d'utiliser des médicaments ou non) mais cela peut être plus complexe qu'au premier abord (par exemple la stratégie d'alimentation optée). Lorsque le choix est fait et mis en œuvre, les conséquences doivent être surveillées et contrôlées, de sorte que nous nous assurons que les objectifs fixés sont atteints. Dans le cas contraire, il pourrait être nécessaire d'effectuer de nouveau le processus jusqu'à l'obtention d'un résultat satisfaisant.

Consulter le guide

Efficient dairy herd management

Cliquez sur l'image pour lire le guide (en anglais)t


Envie d'en savoir plus ?

www.milkproduction.com

Parrainé par DeLaval

(site en anglais)

At DeLaval we use cookies to make your website experience better. You can change your web browser settings if you do not allow cookies or do not want cookies to be saved. Read more about how DeLaval handles cookies. I have read and accepted the information on how DeLaval handles cookies.